Communication
Informatique operationnelle Communication operationnelle Communication strategique Informatique strategique
Portrait de Moune Poli
Guides pratiques pour naviguer en sécurité sur les réseaux sociaux

La Prévention Suisse de la criminalité (PSC) a conçu une check-list de conseils de base pour naviguer en sécurité sur les réseaux sociaux. En Belgique, le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (Crioc) édite lui aussi un guide pratique.
En effet, si les réseaux sociaux offrent des opportunités passionnantes pour soigner le contact avec ses amis et collègues, faire de nouvelles connaissances et se présenter aux autres sur le web ces quelques conseils vous permettront de contribuer activement à éviter les mauvaises surprises.

 

sécurité Facebook réseaux sociaux

Recommandations

Utilisez les paramètres de sécurité. Avec le paramétrage standard, toutes vos informations, photos et vidéos sont postés ouvertement et, par conséquent, visibles de tous. Or, chaque site de réseautage social propose à ses utilisateurs la possibilité de définir des paramètres individuels, en d’autres termes de choisir quelles informations sur votre profil peuvent être consultées et par qui. L’emplacement sur votre écran de cette fonction dépend de la plate-forme. Il est important de se prendre le temps de regarder tous les menus et sous-menus proposés, ainsi que de vérifier soigneusement les différentes possibilités de paramétrage. Dès la création de votre profil, mais aussi lors de chaque mise en ligne d’informations, réfléchissez à qui vous rendez accessible quelles informations.

Supprimez les commentaires et messages non souhaités. Internet n’oublie jamais rien. Les commentaires non souhaités ne peuvent plus être supprimés une fois qu’ils ont été copiés et diffusés, voire même – et c’est ce qui se passe la plupart du temps – une fois qu’ils sont enregistrés sur un serveur étranger. Vérifiez donc les messages publiés sur votre mur et supprimez ceux qui peuvent nuire à vous ou à d’autres personnes le plus vite que possible.

Ne répondez pas aux attaques ni aux harcèlements. Si des messages vexants ou haineux sont postés sur votre mur, ne réagissez pas! Supprimez-les le plus rapidement possible et bloquez les auteurs. En revanche, si vous connaissez les auteurs de tels messages, vous pouvez chercher le dialogue.

Signalez toute rencontre désagréable dans un réseau social. Si quelqu’un vous harcèle via votre profil, signalez le fait au webmaster du réseau social et bloquez le profil de cette personne. Si le type de harcèlement est une infraction au regard de la loi (pornographie illégale, harcèlement sexuel, diffamation, menace, etc.), informez-en la police. En Suisse, il est possible de contacter le Service national de coordination de lutte contre la criminalité sur Internet (www.scoci.ch)

Dépense en ligne. éviter les mauvaises surprises. 1) Gardez votre carte de crédit ou au moins votre code secret pour vous. N’oubliez pas d’éteindre votre pc après avoir fait des achats via l’internet. 2)  Adaptez les réglages: veillez à ce que le numéro et le code secret de votre carte de crédit doivent à chaque fois être réintroduits avant chaque achat. 3) Contrôlez régulièrement votre compte bancaire et votre facture du téléphone pour voir s’il n’y a pas de dépenses imprévues et inattendues.

 

N’oubliez pas

Les réseaux sociaux n’oublient jamais rien. Les informations postées, peu importe si c’est du texte, des images ou du son, sont retrouvables sur le Web bien des années plus tard encore.

La diffusion des informations sur les réseaux sociaux peut être ultrarapide. Il est impossible de contrôler qui envoie quelles informations à qui et à quel moment.

La limite entre le virtuel et la réalité peut être très mince dans les réseaux sociaux. Des calomnies, des contrevérités, des mensonges, des menaces, etc. diffusés sur Internet nuisent aux personnes visées autant que dans la vie réelle.

Les réseaux sociaux ne sont pas difficiles dans le choix de leurs membres. Les fournisseurs de réseaux sociaux ne vérifient pas si les profils et les contenus sont exacts. C’est aux internautes à être suffisamment méfiants.

Dans les réseaux sociaux, on n’est pas simplement «entre nous». Le fait que l’on se trouve bien à l’abri sous son propre toit quand on raconte des choses sur les réseaux sociaux est à l’origine de l’oubli que ces informations publiées deviennent souvent accessibles à un nombre de personnes bien plus important que supposé.

 

Télécharger

• Toujours pour naviguer en sécurité. On téléchargera en pdf (25 pages), le dossier édité par le Centre de recherche et d’information des organisations de consommateurs en Belgique Comment faire pour surfer en toute sécurité. Il aborde des utilisations de plus en plus courants du web en explicitant les démarches marketing - communication qui concourent à ces pratiques et en indiquant des astuces et conseils afin de rester maître de son libre arbitre de consommateur, de ses données personnelles et de sa vie privée. De nombreux liens ressources viennent compléter les différentes thématiques abordées.

• Télécharger : le document intégral Check-list «sécurité sur les réseaux sociaux»

• Télécharger : les deux brochures du PSC) «My little safebook» pour les parents pour les adolescents
     

Crédit photo : Prévention suisse de la criminalité